Quels sont les encombrants autorisés au ramassage ?

Sommaire

Plusieurs types de biens sont acceptés par les services d’enlèvement des encombrants, tandis que d’autres sont interdits.

Objets autorisés au ramassage des encombrants

Objets de votre habitation

Ce premier répertoire d’encombrants acceptés par les services d’enlèvement sont les plus volumineux :

  • la literie ;
  • le mobilier ;
  • l’électroménager ;
  • l’audiovisuel ;
  • les équipements sanitaires ;
  • les équipements de puériculture.

Déchets de bricolage et ceux du jardin

Viennent ensuite les déchets de bricolage :

  • portes ;
  • fenêtres ;
  • revêtements de sol ;
  • planches, etc.

Les déchets du jardin :

  • déchets verts (ficelés ou empaquetés) ;
  • outillage : tondeuse thermique ou électrique, pelles... ;
  • équipement de jardin : parasol, barbecue, toboggan...

Encombrants divers

Enfin, d’autres objets divers sont également acceptés par les services d’encombrants :

  • objets issus des loisirs :
    • bicyclette ;
    • piscine ;
    • appareils de musculation ;
  • autres encombrants, inclassables :
    • palettes de bois ;
    • ferraille ;
    • emballages volumineux...

Objets refusés par les services d’enlèvement d’encombrants

Méfiez-vous, certains objets ne peuvent pas être ramassés par le service d’enlèvement des encombrants :

  • tous les déchets ménagers spéciaux :
    • les acides ;
    • les solvants liquides : diluants, détachants ;
    • les produits pâteux : peintures, huiles ;
  • les pneus, les batteries et les déchets résultant de travaux importants (terre, gravats, ciment, etc.).

Vous pourrez évacuer ces encombrants dans une déchetterie, en contactant les collectes de déchets ménagers spéciaux ou l’enseigne chez qui vous avez acheté ces équipements.

Important : attention au dépôt sauvage de déchets qui est interdit ! Pour lutter contre les dépôts sauvages de déchets, le maire peut depuis le 12 février 2020 condamner le contrevenant à payer une amende d’un montant maximal de 15 000 € sans le mettre préalablement en demeure de récupérer les déchets (article n° 95 de la loi n° 2020-105 du 10 février 2020 modifiant l’article L. 541-3 du Code de l’environnement).

Ces pros peuvent vous aider